Des gares plus accueillantes

Aujourd’hui, 237 gares portent la marque Transilien, synonyme de davantage de confort (renouvellement de la signalétique et des sièges, corbeilles, abris, etc), de plus de propreté et de présence humaine rassurante : du personnel est présent jusqu’au dernier train dans les 215 gares les plus fréquentées, qui représentent 94% du trafic. Dans les zones moins denses de l’Ile-de-France, la présence humaine est assurée dans les trains, jusqu’à la fin de service, par des équipes itinérantes qui accompagnent les trains.

239 gares sont équipées du système Infogare (écrans d’information sur le trafic en temps réel) ; 312 gares en auront été équipées d’ici fin 2006. Ces mêmes informations sont d’ores et déjà accessibles depuis un simple téléphone portable pour 179 gares. Des dispositifs d’assistance vidéo sont par ailleurs déployés dans les gares les plus fréquentées ou les plus sensibles, afin de renforcer la sécurité des voyageurs (140 gares équipées à fin 2005).

La rénovation des trains est en marche

Près de 40% des trains Transilien sont d’ores et déjà récents ou rénovés, grâce à un programme de rénovation de plus de 800 voitures, mené avec l’aide du STIF et de la Région Ile-de-France. Les voyageurs bénéficient ainsi de trains plus confortables offrant une ambiance moderne : la climatisation équipe désormais 14 % des trains.

Les 60 nouvelles locomotives électriques BB 27300, commandées afin d’améliorer la ponctualité des trains, entreront par ailleurs en service à partir de l’été 2006.

Privilégier la proximité

Aux yeux des voyageurs et des collectivités locales, l’avancée de Transilien devait être synonyme de progrès promis et tenu. La mise en place, dès 2002, de sept directeurs de ligne, détenteurs d’une responsabilité pleine et entière sur l’exploitation de leur ligne, a donné à Transilien davantage de réactivité et de proximité. D’autre part, 47 « comités inter gares » assurent un dialogue de proximité dans un esprit de partenariat entre la SNCF et les élus locaux.