Cette présentation se déroule en présence de Serge MERY, vice-président du conseil régional d'Ile-de-France chargé des transports et 1er vice-président du Syndicat des Transports d’Ile-de-France (STIF), et de Guillaume PEPY, directeur général exécutif de la SNCF.
La SNCF a commandé 60 de ces locomotives BB 27300, pour un montant de 192 millions d’euros qu’elle finance en totalité.
Construites en France par ALSTOM, elles seront livrées sur le réseau Transilien de juin prochain à décembre 2008, à raison de 2 par mois.
Leur puissance et leur capacité de freinage élevées permettront de constituer avec les rames à 2 niveaux rénovées depuis 2002 avec le concours financier du STIF et de la Région Ile-de-France des trains offrant un confort de haut niveau (grand nombre de places assises, réfrigération, ambiance intérieure tonique, moderne et lumineuse, …) et des performances proches de celles des rames automotrices les plus récentes.
 L’arrivée de ces nouveaux engins conçus pour offrir un niveau de fiabilité élevé, en remplacement de locomotives anciennes, permettra en outre d’améliorer sensiblement la ponctualité des lignes de Paris Montparnasse et de Paris Saint-Lazare sur lesquelles elles commenceront à circuler à partir de la fin de l’été 2006, à l’issue d’un programme de formation des conducteurs.
Avec cet investissement significatif, Transilien poursuit l’effort de modernisation de son matériel roulant - près de 40% des trains Transilien sont d’ores et déjà récents ou rénovés - et accompagne la volonté de la Région Ile-de-France et du STIF d’améliorer les conditions de transport des Franciliens qui a déjà permis d’assurer la rénovation intégrale de près de 800 voitures.
Cette présentation, quelques jours après le premier conseil d’administration du STIF, inscrit pleinement Transilien SNCF dans la dynamique souhaitée par la nouvelle autorité organisatrice des transports en Ile-de-France : modifier et améliorer le quotidien des Franciliens.