Il a donc été nécessaire d’adjoindre à cette série destinée au trafic francilien un équipement de chauffage train 1,5 kV.
Ces engins immatriculés de BB 827301 à BB 827360 seront livrés entre juin 2006 et fin 2008.
D’autres modifications ont également été rendues nécessaires pour satisfaire aux conditions d’exploitation du réseau Transilien caractérisé par sa forte densité et pour obtenir une fiabilité et une disponibilité élevées.
Elles concernent principalement les circuits électriques de contrôle, de commande et de puissance, les circuits de production d’air, et l’installation des systèmes d’exploitation propres à leur utilisation :

• Le trafic en Ile-de-France est caractérisé pas sa forte densité et par une consommation d’air comprimé plus importante qu’ailleurs (suspension, ouverture et fermeture des portes plus nombreuses, etc.).
Ces conditions ont entraîné l’installation de 2 moto-compresseurs de 2000 litres/minutes au lieu d’un unique de 2400 litres/minutes sur la série Fret, satisfaisant à la fois les besoins en air et augmentant également la fiabilité globale de la locomotive.

• Les mêmes besoins d’adaptation du niveau de la fiabilité ont amené un doublement d’une partie du relayage.

• Le nombre de manoeuvres du disjoncteur monophasé en trafic Transilien a entraîné pour sa part l’installation d’un nouveau disjoncteur adapté à ce type de trafic.

• Le système de signalisation KVB-P en cours d’installation sur les lignes d’Ile-de-France a impliqué l’installation de capteurs sur bogies.

• L’exploitation à agent seul (EAS) et la surveillance des accès à bord des rames par des équipements soit embarqués (moniteurs en cabine) soit fixes (moniteurs sur quai) a aussi entraîné :
- l’installation de moniteurs en cabine avec une nouvelle répartition des équipements, - le doublement du nombre d’essuie-glaces pour augmenter la taille du cône de visibilité du conducteur,
- l’installation d’une commande de fermeture des portes après action du ronfleur et d’une assistance au choix du côté d’ouverture,
- l’installation du système d’alarme et d’interphonie ou SAI qui permet l’interface et le dialogue avec les passagers en cas du déclenchement d’un signal d’alarme dans une voiture.

• Le renforcement de l’efficacité du freinage a été obtenu par adjonction d’un anti-enrayeur pneumatique.

• La liaison avec les rames remorquées déjà existantes est assurée par six câblots dont les prises fixes se trouvent sur le capot de la machine.

• l’installation du SIVE (Système d’Information des Voyageurs Embarqué, en cours d’application) a impliqué l’adjonction en cabine d’un écran et de sa console.

• Une simplification partielle des circuits de commande et de contrôle sera obtenue avec la suppression des liaisons « unité multiple », inutiles sur ce type d’engin.

• Enfin, ces locomotives sont prédisposées pour commander le futur dispositif d’aide aux personnes à mobilité réduite (PMR).
De plus, une nouvelle livrée est appliquée à ces locomotives pour les différencier de celles du Fret : leur caisse est bleu « isabelle » avec le logo Transilien sur les faces frontales et latérales.