Mes périodes en entreprise se déroulaient au sein de l'EIMTGV PSE établissement industriel de maintenance des trains à grande vitesse de Paris-Sud-Est, j'ai été affecté pendant deux ans à l'équipe GT groupe tournant, c'est l'équipe qui gère toute la partie moteurs de traction, ventilateurs des blocs moteurs, batteries et il y avait aussi une partie modification des TGV.

Mon travail quotidien consistait à effectuer des visites plus ou moins importantes sur les moteurs de traction (changement des balais, nettoyages, rectifications du collecteur etc…), changement de rhéostats, ventilateurs blocs moteur VTBM, entretiens des batteries (complément d’eau, d’acide, grande révision, contrôle de la tension etc..).

La partie modification a été instaurée au sein de l’équipe GT lors du passage du TGV PSE de 270 à 300 km/h. Cette expérience a été pour moi très intéressante  elle m’a permis de toucher à mes premiers câblages électrique, lecture de mes premiers schémas, on va dire qu’à l’époque je travaillais bêtement car je ne comprenais rien aux schémas électriques (d’ailleurs j’en avais jamais étudiés). Mais je vous rassure, les TGV roulent toujours à 300 Km/h mais plutôt sur la partie Nord Paris-Lilles, l’étape Paris-Marseille est quand même très dur pour ce type de matériel qui commence à bien vieillir.

Ces deux années ont donc été les deux premières au sein de cette grande entreprise qu’est la SNCF à l’âge de 16 ans. Mais le Bac Pro fût quand même le meilleur de toutes mes années d’études :